la fin d'un monde...

Publié le par agnes m

la fin d'un monde...

L'exécution s'acheva. Robert d'Ormoy ne tenait plus dans la main qu'une assiette échappée au désastre, au bas d'une pile. C'était une porcelaine de Capo di Monte, si légère, si transparente, si fine et diaphane que ses doigts semblaient la traverser comme de l'eau. Il la souleva en l'air. Elle apparut dans le soleil, elle-même cerclée d'or. Au centre, Terpsichore, la muse de la danse, apparut un instant comme une miniature de poupée vivante, soulevant le bas de sa tunique pour esquisser un pas et montrant son cothurne. Robert d'Ormoy, tout à coup émerveillé, hésita une seconde devant tant de grâce. Il la balança un instant, comme pris de folie, puis il la jeta à son tour aux ordures.
(l'héritier, le dernier, vient de jeter par le fenêtre du château, des piles entières de services de porcelaine "une cascade ouverte dans le château par où coulait tout un passé de festins glorieux, de princières agapes, de célébrations de naissances et de mariages...")
Henry Bordeaux - Les Déclassés - 1933

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article