Musons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'Osiériculture

Publié le par am phot'saone

Musons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'Osiériculture

Égarons-nous entre deux provinces, entre Champagne-Ardennes et Franche-Comté, là, juste à la frontière...

Capitale de l'osiériculture, Fayl-Billot, outre son Musée dédié à la vannerie, est une palette d'art à elle toute seule.

"Osier vivant, autoclavé, écorcé ou brut, ici, il est souverain." (1)

Après les merveilles découvertes dans les vitrines des artisans vanniers, les étonnantes décorations en osier et rotin qui égaient les rues, le passant peut s’attarder devant la vitrine des peintres locales, Régine Pfiffelmann et sa fille, deux styles très différents et très colorés à l'emplacement d'un ancien grand magasin sur la Nationale 19.

Bien sûr, il ne faudra pas manquer d'aller jusqu'au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA) ou se promener dans les allées du Bois Banal, respirer l'odeur de la forêt.

Régulièrement La Palette du Fayl s'expose. Et cette année, les invités sont Jean-Paul Romand et Jean Tourreil.

(1) http://www.tourisme-faylbillot.com/

Musons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'OsiéricultureMusons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'OsiéricultureMusons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'Osiériculture
Musons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'OsiéricultureMusons dans la rue de Fayl-Billot, capitale de l'Osiériculture

Publié dans Haute-Marne, Peintures

Commenter cet article