à la Séquanie, pays de nos ancêtres

Publié le par am phot'saône

A LA SEQUANIE, pays de nos ancêtres
 
J'aime tes fiers sommets et tes gorges sauvages
D'où s'élancent bien droits de vigoureux sapins
J'aime tes champs de blé, tes vastes pâturages
Tes coteaux où les ceps se parent de raisins.
 
Toujours j'aime à revoir le ruisseau qui murmure,
La cascade qui choit du haut de son rocher,
Et le Doubs et la Saône tout bordés de verdure
Et l'Ougeotte et la Mance où tes fils vont pêcher.
 
En songeant au passé, j'aime ta vieille gloire,
Les ruines qui partout redisent ton histoire
Les preux qui en ton sein prolongent leur sommeil.
 
J'aime les vieux Comtois et leurs vertus austères
J'aime les lourds clochers que bâtirent nos pères
Et qui des jours de Foi demandent le réveil.
Auteur non précisé.
Scey-sur-Saône, la sâone en crue, le pont et l'ancien moulin à farine

Scey-sur-Saône, la sâone en crue, le pont et l'ancien moulin à farine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article