laissez courir votre imagination... les noix

Publié le par am phot'saone

 

 

AVIS DE RECHERCHE pour le texte entier:
Quand les noix, travaillées par le couteau des fées, se dépouillent dans l'herbe
Quand les noix travaillées par le couteau des fées
Se dépouillent dans l'herbe, quand les fils de la Vierge flottent sur les buissons
Je sens venir le jour où j'irai à l'école, au milieu des garçons
Où la route qui sonne s'ouvrira devant nous
Devant mon nez bleui et l'onglée de mes doigts
Devant un frais bouquet cueilli pour ma maitresse
Devant mes yeux qui lisent et relisent en moi
La leçon qui s'étire et s'envole et s'arrête !
 
Aucune certitude sur le texte... Et malheureusement, pas d'auteur (Lucie de la rue Madrus ???

 

noix et châtaignes

noix et châtaignes

NOIX:
J'ai pelé la petite noix
Dont j'ai cassé la coque blonde  (et non blanche comme j'ai trouvé sur le net)
Entre deux pierres,
La curieuse coque de bois.
 
J'ai pelé la petite noix;
On dirait un jouet d'ivoire,
Un curieux jouet chinois.
 
L'odeur fraîche est un peu amère
De ces grands bois
M'a parfumé la bouche entière :
J'ai croqué la petite noix,
Ce curieux jouet chinois.
 
Louis Codet
(poèmes et chansons, Librairie Gallimard)

Commenter cet article

Petite Jeanne 04/02/2016 13:23

Et voilà, tu as trouvé! j'ai exercé ce métier dans ma prime jeunesse...

Petite Jeanne 04/02/2016 19:42

Mesuré non mais trier à vue d’œil oui, les châtaignes aussi ....
Oui, croquer à volonté, les châtaignes cuites sous la braise.... Miam!

agnes m 04/02/2016 19:29

quoi donc ? tu mesuras les noix ? ;)
en voici un joli métier ;)
j'espère que tu avais le droit d'en croquer de temps en temps