Saline royale d'Arc et Senans - histoire du sel

Publié le par am revue de presse

Revue de presse concernant ce site inscrit au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1983.

Nota: E.R. = Est Républicain

E.R. 5 avril 1988 - les "allumés de Ledoux" dans la lumière de la Saline d'Arc et Senans

E.R. 6 septembre 1989 - la Saline Royale en vedette dans le patrimoine mondial

E.R. 18 août 1988 - Les riches voies du sel de Marsal (57) à Salins (39)

 

1°) La Saline Royale d'Arc et Senans, réalisée entre 1775 et 1779 sur commande du roi Louis XV, patrimoine mondial de l'Unesco, depuis 1982, est le chef d'oeuvre de l'architecte Claude-Nicolas Ledoux. Elle fut édifié pour la transformation du sel en provenance de Salins. Acquise par le département du Doubs en 1926 après un abandon de l'activité en 1895, des pillages successifs et un incendie en 1918, la Saline Royale d'Arc et Senans bénéficia de diverses campagnes de restauration qui lui ont permis de retrouver sa splendeur d'antan.

Centre Culturel de Rencontre, elle propose une exposition permanente sur la cité idéale, un musée consacré à l'architecte Ledoux. Durant le printemps et l'été, expositions temporaires: 2003 le design, 2004 la lumière et la couleur... et un festival des jardins qui agrémentent l'ensemble du site de 8 hectares.

(Saline Royale d'Arc et Senans, Institut Claude-Nicolas Ledoux) (2004 2005 ?)

 

 

Histoire du sel en Franche-Comté et ailleurs
Histoire du sel en Franche-Comté et ailleurs
Histoire du sel en Franche-Comté et ailleurs

Histoire du sel en Franche-Comté et ailleurs

2°) une émission tournée en janvier 2017 : "visites privé"s

" Le condiment le plus important, celui qui passe avant toutes les épices, et qui donne du relief à tous nos plats, c'est le sel. De tout temps, les hommes ont déployé d'immenses efforts pour le produire et la Saline royale d'Arc-et-Senans, édifiée par la volonté de Louis XV, en est la preuve vivante. Partez à la découverte de ce véritable temple qui lui est entièrement dédié. "

 

Commenter cet article

Petite Jeanne 26/10/2016 13:21

Un regard sur tes publications...
Bisous