à la recherche du Templier...

Publié le

molay.jpgEXTRAIT

"JACQUES DE MOLAY, Dernier grand maître des Templiers"

Charly Samson

"Le destin de Jacques de Molay, qui se déroule sans éclat de l’ombre des secrets à la lumière rougeoyante des flammes d’un bûcher, a fait d’un homme une légende, un mythe, dont on ne sait plus s’il fut réel ou imaginé… Dernier Grand Maître, au terme d’une liste de personnages dont la plupart des gens ignorent les noms, il est le seul dont le souvenir a été conservé dans l’imagerie populaire. Du moins, c’est ce que je croyais…

Cependant, il m’est arrivé plusieurs fois d’en parler dans des milieux faits de ces « Monsieur tout-le-monde » qui illustrent ceux que l’on qualifie encore de « Français moyens ». Quand je me suis risqué à citer Jacques de Molay, il m’a été répondu : « Qui c’est, ça ? ». D’autres connaissaient vaguement ce nom et manifestaient leur savoir en parlant d’une prédiction sur un bûcher.
Quand les livres de l’Histoire, mal enseignée, dévoyée au fil des pouvoirs et utilisée selon les intérêts ponctuels, sont remplacés par les écrans de télévision et par d’autres techniques médiatiques, on peut influencer des générations. Elles ne possèdent plus les moyens de connaître leur lointain passé qui les a faites ce qu’elles sont, même si elles l’ignorent.
Jacques de Molay fait partie de ces personnages de chair et de sang transformés en légendes et, soit cités en exemples, soit exposés à être soumis à des critiques et à des rejets de la part de ceux qui croient les connaître, mais n’en ont reçu que des 
caricatures"

Accuser les templiers de tous les vices, c'était se placer favorablement face à ces deux puissances qui avaient vaincu ceux qui apportaient un certain esprit novateur dans la civilisation. C'est toujours le vainqueur qui écrit l'histoire..."

molay-maison.jpg

 

 

Publié dans Livres, Haute-Saône

Commenter cet article